INTERVENANTS INVITÉS

RAMON AMARO

 

Maître de conférence au département des cultures visuelles de Goldsmiths, Université de Londres.

 

Ramon Amaro, Ph.D., est maître de conférences au département des cultures visuelles de Goldsmiths, à l’Université de Londres. Auparavant, il a été chercheur en culture numérique au Het Nieuwe Instituut à Rotterdam et professeur invité en théorie des médias à la Royal Academy of Art, Pays-Bas (KABK). Ramon a obtenu son doctorat en philosophie à Goldsmiths, tout en étant titulaire d’une maîtrise en recherche sociologique de l’Université d’Essex et d’une licence en génie mécanique de l’Université du Michigan, Ann Arbor. Il a travaillé comme rédacteur en chef adjoint de la revue en libre accès SAGE Big Data & Society, comme ingénieur de conception de la qualité pour General Motors et comme responsable des programmes pour l’American Society of Mechanical Engineers (ASME). Ses recherches portent sur l’apprentissage machine, les philosophies des mathématiques et de l’ingénierie, la pensée critique Noire et les philosophies de l’être.

 

Site web : sambarhino.com


Twitter : https://twitter.com/sambarhino

THIERRY BARDINI

 

Professeur titulaire au département de communication de l’Université de Montréal.

Thierry Bardini est professeur titulaire au département de communication de l’Université de Montréal. Il y enseigne depuis 1993, après son stage post-doctoral à l’École Annenberg de l’université de Californie du Sud (USC, Los Angeles) sous la direction de Everett M. Rogers. Il est ingénieur agronome (École Nationale Supérieure d’Agronomie de Montpellier, 1986) et docteur en sociologie (Paris X Nanterre, 1991). Il est l’auteur de Bootstrapping: Douglas Engelbart, Coevolution and the Origins of Personal Computing, (Presses de l’Université Stanford, 2000), Junkware  ( Presses de l’Université du Minnesota, 2011) et de Voyage au bout de l’espèce (Dis Voir, 2011, avec D. Lestel). Ses recherches actuelles s’intéressent aux représentations et aux manipulations du vivant en arts comme en sciences. Ses terrains actuels se déploient autant dans les sites de la BIOLOGIE citoyenne que dans le cadre de pratiques artistiques (bioarts).

 


Site web : Université de Montréal

JOLENE RICKARD

 

Historienne des arts visuels, artiste et conservatrice

Jolene Rickard, Ph.D., est historienne des arts visuels, artiste et conservatrice. Dr. Rickard s’intéresse à l’intersection des savoirs autochtones, et de l’art contemporain, de la matérialité et de l’écocritique, en mettant l’accent sur l’esthétique Hodinöhsö:ni. Une sélection de ses publications : Diversifying Sovereignty and the Reception of Indigenous Art, Art Journal 76, no. 2 (2017), Aesthetics, Violence and Indigeneity, Public 27, no. 54 (Winter 2016), The Emergence of Global Indigenous Art, Sakahán, National Gallery of Canada (2013), et Visualizing Sovereignty in the Time of Biometric Sensors, The South Atlantic Quarterly (2011). Une sélection de ses deux expositions les plus récentes : Minneapolis Institute of Arts, Hearts of Our People: Native Women Artists, 2019-2021 et Crystal Bridges Museum of Art, Art For a New Understanding: Native Voices, 1950’s to Now, 2018-2020. Dr. Rickard est titulaire d’une bourse de recherche Fulbright 2020 à l’Université McMaster, ON, professeure associée dans les départements d’histoire de l’art et précédemment directrice du programme d’études sur l’Indien d’Amérique et sur les peuples indigènes 2008-2020 (AIISP) à l’Université Cornell, Ithaca, NY. Jolene est membre de la nation Tuscarora (Turtle Clan) de la confédération Hodinöhsö:ni.

 


Site web : Cornell University